Transfiguration-Thabor.jpg

La « Séquence sur la Transfiguration du Seigneur » d’Adam de Saint-Victor en latin et en français :

Lætabundi jubilemus Ac devote celebremus Hæc sacra solemnia Ad honorem summi Dei Hujus laudes nunc diei Personet Ecclesia.
Réjouissons-nous en allégresse et fêtons dévotement ces saintes Solennités ; qu’à l’honneur du souverain Dieu la louange du présent Jour retentisse en l’Église.
In hac Christus die festa Suæ dedit manifesta Gloriæ indicia ; Ut hoc possit enarrari Hic nos suo salutari Repleat et gratia !
Le Christ en ce Jour fortuné donna les Signes manifestes de sa Gloire ; qu’Il soit en aide et nous remplisse de sa Grâce, afin que nous puissions le redire !
Christus ergo, Deus fortis, Vitæ dator, victor mortis, Verus sol justitiæ, Quam assumpsit carnem de Virgine, Transformatus in Thabor culmine, Glorificat hodie.
Le Christ donc, le Dieu Fort, qui donne la Vie, qui dompte la mort, le véritable soleil de Justice, transfiguré au sommet du Thabor, glorifie aujourd’hui la Chair qu’Il reçut de la Vierge.
O quam felix sors bonorum ! Talis enim beatorum Erit resurrectio. Sicut fulget sol pleni luminis, Fulsit Dei vultus et hominis, Teste Evangelio.
Oh ! Qu’heureux est des bons le partage ! Car telle sera la Résurrection des Bienheureux. Comme brille le soleil en sa pleine Lumière, ainsi, au témoignage de l’Évangile, brilla le Visage du Dieu homme.
Candor quoque sacræ vestis Deitatis fuit testis Et futuræ gloriæ. Mirus honor et sublimis : Mira, Deus, tuæ nimis Virtus est potentiæ.
L’éclat aussi de Son sacré vêtement attesta Sa divinité et la future Gloire. Admirable et sublime Honneur ! Admirable, ô Dieu, plus que tout est la Vertu de votre Puissance.
Cumque Christus, virtus Dei, Petro, natis Zebedæi Majestatis gloriam Demonstraret manifeste, Ecce vident, Luca teste, Moysem et Eliam.
Et lorsque le Christ, vertu de Dieu, devant Pierre et les fils de Zébédée, manifestait pleinement la Gloire de sa Majesté, voici qu’apparaissent, dit Saint Luc, Moïse et Elie.
Hoc habemus ex Matthæo, Quod loquentes erantDeo Dei Patris Filio : Vere sanctum, vere dignum Loqui Deo et benignum, Plenum omni gaudio.
Nous apprenons de Saint Matthieu qu’ils étaient vus parlant à Dieu, au Fils du Dieu Père : chose vraiment Sainte et vraiment Digne, parler à Dieu ! Chose bonne et pleine de toute Joie.
Hujus magna laus diei, Quæ sacratur voce Dei, Honor est eximius ; Nubes illos obumbravit, Et vox Patris proclamavit : Hic est meus Filius.
Grande est la Gloire de ce Jour que consacre la Voix de Dieu, insigne est son honneur ! Une nuée les couvrit de Lumière, et la Voix du Père proclama : « C’est là mon Fils ».
Hujus vocem exaudite : Habet enim verba vitæ, Verbo potens omnia.
« Écoutez sa Voix ; car Il a les Paroles de la Vie, par sa Parole Il peut toutes choses ».
Hic est Christus, rex cunctorum, Mundi salus, lux Sanctorum, Lux illustrans omnia
C’est là le Christ, le Roi de tous, Salut du monde, Lumière des Saints, Lumière éclairant toutes choses.
Hic est Christus, Patris Verbum, Per quem perdit jus acerbum Quod in nobis habuit Hostis nequam, serpens dirus, Qui, fundendo suum virus Evæ, nobis nocuit.
C’est là le Christ, Verbe du Père, par qui finit le droit cruel qu’eut contre nous l’ennemi méchant, l’odieux serpent qui, pénétrant Ève de son poison, fut notre perte.
Moriendo nos sanavit Qui surgendo reparavit Vitam Christus et damnavit Mortis magisterium.
Le Christ qui en mourant nous guérit, en Ressuscitant rétablit la Vie et condamna la tyrannie de la mort.
Hic est Christus, Pax æterna, Ima regens et superna, Cui de cœlis vox paterna Confert testimonium.
C’est là le Christ, éternelle Paix, gouvernant hauteurs et abîmes, à qui des Cieux la Voix du Père rend Témoignage.
Cujus sono sunt turbati Patres illi tres præfati Et in terram sunt prostrati Quando vox emittitur.
A cette Voix sont troublés les trois Pères nommés plus haut ; quand retentit cette Parole, ils sont prosternés en terre.
Surgunt tandem, annuente Sibi Christo,sed intente Circumspectant, cum repente Solus Jesus cernitur.
Au Signe du Christ enfin ils se relèvent, regardent attentivement tout autour, quand soudain Jésus seul est en vue.
Volens Christus hæc celari Non permisit enarrari, Donec, vitæ reparator, Hostis vitæ triumphator, Morte victa, surgeret.
Voulant que ces Faits fussent secrets, le Christ ne permit point qu’on les racontât, avant que, Réparateur de la Vie, Triomphateur de l’ennemi de la vie, la mort vaincue, Il fut Ressuscité.
Hæc est dies laude digna Qua tot sancta fiunt signa ; Christus, splendor Dei Patris, Prece sancta suae matris Nos a morte liberet.
Tel est ce Jour digne de louange où s’opèrent tant de saints Prodiges ; que le Christ, Splendeur de Dieu le Père, par la Prière sainte de sa Mère nous délivre de la mort.
Tibi, Pater, tibi, Nate, Tibi, Sancte Spiritus, Sit cum summa potestate Laus et honor debitus ! Amen.
A Vous, ô Père, à Vous, ô Fils, à Vous, Esprit-Saint, soient avec Puissance souveraine la Louange et l’Honneur qui sont dus ! Ainsi soit-il.


Adam de Saint-Victor († vers 1140) - Le Glorieux Mystère de la Fête de la Transfiguration de Notre Seigneur Dieu et Sauveur Jésus-Christ

Adam-de-Saint-Victor.jpg

Voir « Toutes les Prières pour la Transfiguration de Notre Seigneur Jésus-Christ »

Voir également d’Adam de Saint-Victor :
- La Prière d’Adam de Saint-Victor « Ô Toi, qui procèdes du Père et du Fils, divin Paraclet »
- La Prière d’Adam de Saint-Victor « Salut, ô Jour qui es la gloire des jours »
- La Prière d’Adam de Saint-Victor à l’Archange Saint Michel « Que Michaël soit célébré par tous ! »
- La Prière d’Adam de Saint-Victor à Saint André « Tressaillons et réjouissons-nous, et savourons les louanges de l'Apôtre André »
- La Prière d’Adam de Saint-Victor « Le Seigneur ressuscitant, tout avec Lui ressuscite »
- La Prière d’Adam de Saint-Victor « Ô Mère du Sauveur, que la violence de notre ennemi plein d'audace et de fourberie cède à votre Force souveraine »
- L’Hymne du matin d’Adam de Saint-Victor « Ô Jésus, éternel Soleil, dardez sur nous Vos rayons »
- La Prière d’Adam de Saint-Victor pour Noël « Ô Jésus, à tous ceux qui célèbrent aujourd'hui l’Anniversaire de votre Naissance, donnez le salut ici-bas et la joie dans l'éternité »
- La Prière d’Adam de Saint-Victor à Sainte Monique « Ô mère bénie de Saint Augustin, recevez notre prière et priez pour nous ! »
- La Prière d’Adam de Saint-Victor à Sainte Agnès « Ô Sainte Agnès, modèle incomparable de pudeur et de vertu »
- La Prière d’Adam de Saint-Victor « Ô Étoile de la mer, ne permettez pas que nous fassions naufrage »
- La Prière d’Adam de Saint-Victor « Salut, Mère du Sauveur, c'est de Vous qu'est sortie le Christ, présentez-nous à votre Fils »
- La Prière d’Adam de Saint-Victor « Les Solennités de l’Église sont le reflet de l'éternelle Solennité du Ciel »
- La Prière d’Adam de Saint-Victor « Ô Bonne Mère que nous invoquons, octroyez-nous ce que nous désirons »
- La Prière d’Adam de Saint-Victor à Saint Paul « Paul, Docteur des nations, loup à l’aurore, agneau sur le soir »
- L’Hymne de Saint-Victor à Saint Nicolas « Réjouissons-nous et tressaillons à cette solennelle Fête du Bienheureux Nicolas »
- L’hymne de louanges à la Sainte Croix d’Adam de Saint-Victor « Hommage à toi, arbre salutaire, principe de salut pour le monde entier ! »
- La Prière d’Adam de Saint-Victor « Le Père, le Fils, l'Esprit-Saint, un seul Dieu »
- La Prière d’Adam de Saint-Victor au divin Enfant de Noël « Celui qui est la Splendeur du Père a pris la forme de l’homme »
- La « Séquence sur la Transfiguration du Seigneur » d’Adam de Saint-Victor en latin et en français