Le Sermon de Saint Bernard de Clairvaux sur la Nativité de la Vierge « Du plus profond de nos entrailles, vénérons Marie » :

« Du plus profond de nos entrailles, vénérons Marie : telle est la volonté de Celui qui a voulu que nous ayons tout par Marie. Tu craignais d’approcher le Père ? Il t’a donné Jésus pour médiateur. Que n’obtiendrait un tel Fils auprès d’un tel Père ? Aurais-tu peur encore de ce Fils ? Il est ton frère, il est ta chair, tenté en tout hormis le péché, pour qu’il devienne miséricordieux. C’est Marie qui te l’a donné pour frère. Mais peut-être crains-tu tout de même en lui sa majesté divine, car même s’il s’est fait homme, il n’en demeure pas moins Dieu ? Alors veux-tu un avocat auprès de lui ? Recours à Marie. En Marie, assurément, l’humanité est pure, non seulement pure de toute souillure, mais humanité pure et simple. Je l’affirme sans aucun doute : Marie sera exaucée à cause de la considération qui lui est due ; de toute façon le Fils exaucera la Mère, et le Père exaucera le Fils. Mes petits-enfants, voilà l’escalier des pécheurs, voilà ma plus grande confiance, voilà tout le fondement de mon espérance. Eh quoi ? Le Fils pourrait-il refuser ou essuyer un refus ? Le Fils pourrait-il ne pas écouter ou ne pas être écouté ? Ni l’un ni l’autre, assurément. « Tu as trouvé grâce auprès de Dieu », dit l’ange. Bravo ! Marie trouvera toujours grâce, et nous, nous n’avons jamais besoin que de la grâce. La Vierge prudente n’a pas, comme Salomon, demandé la sagesse, les richesses, les honneurs ou la puissance, mais la grâce de Dieu, cette grâce seule par laquelle nous sommes sauvés. Dieu a voulu dépendre de Marie en toute chose, comme un enfant dépend de sa mère. Pourquoi ? L’amour n’a aucun compte à rendre, et nous devons simplement nous incliner devant cette volonté, qui bouleverse totalement l’idée que les hommes se font habituellement de Dieu : du plus profond de nos entrailles, vénérons Marie : telle est la volonté de Celui qui a voulu que nous ayons tout par Marie. Les choses étant ainsi, saint Bernard résume le rôle de Marie dans le mystère de Jésus : C’est Marie qui te l’a donné pour frère. « Dieu marche avec l’homme au pas de l’homme », dira saint Jean de la Croix. Marie a mis Dieu au pas de l’homme, elle a sur lui tous les droits d’une mère sur son enfant. Et cela, répétons-le, non pas parce qu’elle serait en-dehors et au-dessus de notre condition humaine, mais parce que Dieu a voulu qu’il en soit ainsi. Dieu a voulu que nous ayons tout par Marie. Le mystère chrétien est celui de cette élection que Dieu fait de certains qui vont porter le salut de tous les autres. Dieu n’aime pas l’humanité en général mais chaque homme en particulier : il choisit ses enfants un par un, et assigne à chacun sa place dans le déploiement de son amour. Et la place de Marie est celle de sa mère et de notre mère. Marie est le chemin par lequel Dieu vient à nous. Prier Marie, imiter Marie, loin de remplacer notre foi au Christ, la renforce : escalier des pécheurs, elle nous conduit à Dieu par son humanité pure et simple, nous invitant à entrer en petits enfants dans le Royaume des cieux. Amen. »

Saint Bernard de Clairvaux (1090-1153) - Sermon sur la Nativité de la Vierge


Bernard-de-Clairvaux-2.jpg

Lire également de Saint Bernard de Clairvaux :
La « Catéchèse sur Saint Bernard de Clairvaux » de Benoît XVI
La Prière de Saint Bernard de Clairvaux : « SOUVENEZ-VOUS, ô très miséricordieuse Vierge Marie »
La Prière de Saint Bernard de Clairvaux : « Par Toi, notre Dame, que Dieu nous reçoive ! »
La Prière de Saint Bernard de Clairvaux : « Invoquez Marie »
La Prière de Saint Bernard de Clairvaux « Ô toi, qui que tu sois, appelle Marie »
La Prière de Saint Bernard de Clairvaux : « Le nom de la Vierge était Marie »
La Prière de Saint Bernard de Clairvaux : « Tu es bon, Seigneur, pour l'âme qui te cherche »
La Prière de Saint Bernard de Clairvaux « Mère du Christ, Fils unique et souverain du Père suprême »
La Prière de confession de Saint Bernard de Clairvaux « Ô seigneur Jésus, je Vous confesse tous mes péchés »
La Prière de St Bernard de Clairvaux « Cœur du souverain Roi, attirez à Vous mon amour »
La Prière de St Bernard de Clairvaux « Tête ensanglantée couronnée d'épines, ne me dédaignez pas, moi qui ne suis qu'un pécheur »
La Prière de Saint Bernard de Clairvaux du Christ qui parle à l'homme du haut de sa Croix « Homme, vois ce que je souffre pour toi »
La Prière de Saint Bernard de Clairvaux « Mon Dieu, je T'aimerai autant que Tu m'en donneras le pouvoir »
La Prière de Saint Bernard de Clairvaux « Je Te remercie du Regard de splendeur que Tu m'adresses »
La Prière de Saint Bernard de Clairvaux « Laisse-toi combler par Dieu avant de pouvoir partager avec les autres »
La Prière Mariale de Saint Bernard de Clairvaux « Mère de miséricorde »
La Prière pour Noël de Saint Bernard de Clairvaux « Seigneur, voici que la Paix n'est plus promise mais envoyée »
La Prière de l’Abbé de Clairvaux « Ô Notre-Dame Médiatrice couronnée de douze Étoiles, revêtue du Soleil avec la lune sous Tes pas »
La Prière de l’Abbé de Clairvaux pour l’Assomption de Notre-Dame « Que par Toi, Reine clémente, Jésus-Christ, ton fils, Notre-Seigneur, accorde les dons de sa Grâce »
La Prière de Saint Bernard de Clairvaux « Ô mon Dieu et mon Amour, que Vous m'aimez ! »
La Prière de Saint Bernard de Clairvaux sur la Croix Glorieuse « Seigneur Jésus-Christ, ceux qui portent ta Croix, portent ta Gloire »

Les 5 Mystères Douloureux du Chapelet de Saint Bernard de Clairvaux :
« L’Agonie de Jésus-Christ » avec Saint Bernard de Clairvaux
« La Flagellation de Jésus-Christ » avec Saint Bernard de Clairvaux
« Le Couronnement d'épines de Jésus-Christ » avec Saint Bernard de Clairvaux
« Le Portement de la Croix de Jésus-Christ » avec Saint Bernard de Clairvaux
« Le Crucifiement de Jésus-Christ » avec Saint Bernard de Clairvaux



Et aussi :
Le Mystère Joyeux de l' « Annonciation » avec Saint Bernard de Clairvaux
Le Mystère Joyeux de la « Nativité » avec Saint Bernard de Clairvaux


Et enfin :
Le Sermon XXXIV sur l’humilité et la patience de Saint Bernard de Clairvaux « Humble est celui qui tourne l'humiliation en humilité »
La Méditation de Saint Bernard de Clairvaux sur la Miséricorde de la Très Sainte Vierge Marie « Qui donc pourra de Ta miséricorde, ô Bénie, mesurer la longueur et la largeur, la sublimité et la profondeur ? »
Le Sermon de Saint Bernard de Clairvaux sur la Nativité de la Vierge « Du plus profond de nos entrailles, vénérons Marie »