Croix-de-Los-Caidos.JPG

Le deuxième Nocturne du Vendredi Saint d’Éphrem le Syrien « Aujourd'hui s'avance la Croix et les enfers sont ébranlés » :

« Aujourd'hui s'avance la Croix, la création exulte ; la Croix, chemin des égarés, espoir des chrétiens, prédication des Apôtres, sécurité de l'univers, fondement de l'Église, fontaine pour ceux qui ont soif. Aujourd'hui s'avance la Croix et les enfers sont ébranlés. Les Mains de Jésus sont fixées par les clous, et les liens qui attachaient les morts sont déliés. Aujourd'hui, le Sang qui ruisselle de la Croix parvient jusqu'aux tombeaux et fait germer la vie dans les enfers. Dans une grande douceur Jésus est conduit à la Passion, bénissant Ses douleurs à toute heure : Il est conduit au jugement de Pilate qui siège au prétoire ; à la sixième heure on Le raille ; jusqu'à la neuvième heure, Il supporte la douleur des clous, puis Sa mort met fin à sa Passion. A la douzième heure, Il est déposé de la Croix : on dirait un lion qui dort. Alors Il descend aux enfers, désirant voir les justes qui se reposent de leurs fatigues et Il les passe en revue comme un roi regardant son armée au repos à l'heure de midi, Il dit : « Me voici, je viens. » Et toute l'armée se dresse aussitôt. Mais revenons à la Passion. Pendant le jugement, la Sagesse se tait et la Parole ne dit rien. Ses ennemis Le méprisent et Le mettent en Croix. Aussitôt, l'univers est ébranlé, le jour disparaît et le ciel s'obscurcit. On Le couvre d'un vêtement dérisoire, on Le crucifie entre deux brigands. Ceux à qui, hier, Il avait donné son corps en nourriture le regardent mourir de loin. Pierre, le premier des Apôtres, a fui le premier. André aussi a pris la fuite, et Jean qui reposait sur son côté n'a pas empêché un soldat de percer ce Côté de sa lance. Le chœur des Douze s'est enfui. Ils n'ont pas dit un mot pour Lui, eux pour qui Il donne sa vie. Lazare n'est pas là qu'Il a rappelé à la vie, l'aveugle n'a pas pleuré Celui qui a ouvert ses yeux à la lumière, et le boiteux, qui grâce à Lui pouvait marcher, n'a pas couru auprès de Lui. Seul un bandit crucifié à Son côté Le confesse et L'appelle son roi, au scandale des juifs. Ô larron, fleur précoce de l'arbre de la Croix, premier fruit du bois du Golgotha. Désormais, par la Croix, les ombres sont dissipées et la vérité se lève, comme nous le dit l'Apôtre : « L'ancien monde est passé, toutes choses sont nouvelles. » La mort est dépouillée, l'enfer livre ses captifs, l'homme est libre, le Seigneur règne, la création est dans la joie. La croix triomphe et toutes les nations, tribus, langues et peuples viennent pour L'adorer. Nous trouvons en elle notre joie avec le bienheureux Paul qui s'écrie : « Loin de moi la pensée de trouver ma gloire ailleurs que dans la Croix de Jésus-Christ notre Seigneur. » La Croix rend la lumière à l'univers entier, elle chasse les ténèbres et rassemble les nations de l'Occident, du Nord, de la mer et de l'Orient en une seule Église, une seule foi, un seul Baptême dans la charité. Elle se dresse au centre du monde, fixée sur le calvaire. Armés de la Croix, les Apôtres s'en vont prêcher et rassembler dans son adoration tout l'univers, foulant aux pieds toute puissance hostile. Par elle, les martyrs ont confessé la foi avec audace et n'ont pas craint les ruses des tyrans. S'en étant chargés, les moines, dans une immense joie, ont fait de la solitude leur séjour. Cette Croix paraîtra lors du retour du Christ, la première dans le ciel, sceptre précieux, vivant, véritable et saint du Grand Roi : « Alors, dit le Seigneur, apparaîtra dans le ciel le signe du Fils de l'homme. » Nous la verrons, escortée par les anges, illuminant la terre, d'un bout de l'univers à l'autre, plus claire que le soleil, annonçant le jour du Seigneur. Ainsi soit-il. »

Saint Éphrem le Syrien (306-373) - Lectionnaire Patristique Dominicain pour les Dimanches et pour les Fêtes de Jean-René Bouchet, Cerf, 1994, p. 179-180

Ephrem-le-Syrien.jpg

Voir également de Saint Éphrem :
La Prière Mariale « Ô Marie, notre Médiatrice » de Saint Ephrem le Syrien
Les « Prières de Saint Éphrem commentées par Benoît XVI »
La Prière de Saint Éphrem le Syrien de Nisibe « Nous T'adorons, Toi qui nous as mis dans le monde »
La « Prière d’un misérable » de Saint Éphrem le Syrien
La Prière de Saint Ephrem le Syrien « Feu et Lumière, nous Te magnifions »
Plusieurs Prières qui évoquent le Paradis en images poétiques et variées « Heureux qui, de ton Paradis, méritera d'hériter », « La vision de Dieu nourrit les âmes », « L'air du Paradis est senteurs et parfums » de Saint Éphrem le Syrien de Nisibe
La Prière Mariale de Saint Éphrem de Nisibe « Remplis ma bouche, ô Marie de la grâce de Ta douceur »
La Prière Mariale de Saint Éphrem le Syrien de Nisibe « Très Sainte Dame, Mère de Dieu »
La Prière du Carême de Saint Éphrem le Syrien de Nisibe « Seigneur et Roi, donne-moi de voir mes fautes »
La Prière de Saint Éphrem « Ô Souveraine Mère de Dieu qui enfantas le Christ Dieu notre Sauveur »
La Prière de Saint Éphrem « Jésus, notre Seigneur, le Christ, nous a illuminés de Sa joyeuse Lumière »
La Prière du soir de Saint Éphrem « Seigneur, remets et pardonne tous les péchés qu'en ce jour j'ai commis »
La Prière de Saint Éphrem « Seigneur notre Dieu, Tu as choisi l’Orient pour envoyer ton Fils unique »
L’Hymne de la foi de Saint Éphrem « Elle est cachée, ô mon Seigneur, Ta source, a qui n'a pas soif de Toi »
La Prière de Saint Éphrem « Seigneur qui ignores la rancune, ne me rejette pas pour mes nombreuses fautes »
La Prière de Saint Éphrem pour la guérison de l'âme « Rétablis-moi, ô Seigneur, et je serai guéri ! »
La Prière de Saint Éphrem « Seigneur, fais-moi revenir à Tes enseignements : véritable Trésor ! »
La Prière de Saint Éphrem de Nisibe « Prépare dans nos âmes, Seigneur, une demeure pour ce Jour qui ne connaît pas de fin »
La Prière de Saint Éphrem de Nisibe « Ô Dieu, qui est capable de comprendre toute la richesse d'une seule de tes Paroles ? »
La Prière de Saint Ephrem de Syrie « Fils de Dieu, donne-moi ton Don admirable, que je célèbre la beauté merveilleuse de ta Mère bien-aimée ! »
La Prière de Pénitence de Saint Ephrem « Ô Vous qui seul êtes Bon et qui ne gardez point le souvenir de nos offenses »
La Prière de Miséricorde de Saint Ephrem « Seigneur Jésus-Christ, dégagez-moi du poids énorme de mes dettes »
La Prière de Saint Éphrem de Nisibe « Seigneur, convertis-moi et pardonne-moi »
La Prière de St Éphrem « Ô Sainte Mère de Dieu, conservez-nous sous les ailes de votre Piété et de votre Miséricorde »
La Prière d’Éphrem « Nous Vous supplions, ô Bienheureuse Marie, d'avoir pitié de nous »
La Prière d’Éphrem le Syrien « Médiatrice entre Dieu et les hommes, je Vous salue ! »
La Prière contre les démons d’Ephrem le Syrien « Ô Marie, ne permettez pas que Lucifer nous entraîne dans le feu éternel »
Le deuxième Nocturne du Vendredi Saint d’Éphrem le Syrien « Aujourd'hui s'avance la Croix et les enfers sont ébranlés »
La Prière de St Éphrem pour la mort d'un jeune homme « À Vous, Seigneur, il appartient de soulager notre tristesse »
La Prière Mariale pour la Sainte Communion de St Éphrem « Ô Marie, rendez-moi digne par votre Intercession de participer sans crime au Corps immaculé et au Sang de Votre divin Fils »
La Prière d'Espérance de St Éphrem « Ô Marie, éloignez de mon esprit les ténèbres et la mauvaise tristesse qui l'assiègent »
La Prière de St Éphrem « Ô Marie, c'est par Vous que nous avons été réconciliés avec notre Dieu, le Christ, qui est Votre très doux Fils »
La Prière de St Ephrem « Ô Seigneur, la sainte Eglise Vous prie de veiller au salut de Ses enfants »
L’Hymne de Saint Ephrem « Venez, admirons la Vierge Mère »