Très chers frères,
Aujourd'hui 19 mars, fête de Saint Joseph, je suis heureuse de vous apprendre, que ce grand Saint vient d'exaucer encore une fois* les prières que je lui ai adressées depuis le premier mars et que, dans la situation douloureuse où je me trouvais, il n'a pas cessé de m'apporter chaque jour aide, protection et consolation.
Si bien qu'hier, alors que je le priais avec une confiance totale, j'ai reçu la visite de mes parents qui ne me parlaient plus depuis plusieurs semaines, c'est-à-dire, depuis le jour où je leur ai annoncé ma grossesse. Cet enfant que je porte depuis trois mois n'était pas le bienvenu, car il dérangeait aussi bien ma famille que mon mari et ma parenté.
En silence, je demandais à Saint Joseph de pouvoir supporter cette souffrance, cette hostilité et le suppliais d'adoucir le cœur de mes proches. Hier soir, la veille de sa fête, j'ai vu mes parents arriver chez moi et me demander s'ils pourraient rester dîner. Je leur ai donc offert de rester avec nous. A la fin du repas, alors qu'ils s'apprêtaient à partir, ils m'ont proposé ainsi qu'à mon mari, d'aller passer ce dimanche chez eux pour voir toute ma famille et ont ajouté que cela leur ferait très plaisir. J'ai vu des regrets dans leurs yeux et j'ai senti qu'ils s'étaient repentis d'avoir voulu la mort de mon enfant, si menacé par tant de proches qui voulaient le faire avorter.
J'ai cru alors que Saint Joseph avait enfin touché leur cœur et j'en étais bouleversée. Tant de fois, ce père nourricier de Jésus qui est aussi le nôtre, s'était montré si prodigue de grâces. Il m'avait toujours soutenue dans les moments difficiles, aussi bien dans mon travail quotidien que dans ma vie privée.
Je n'ai pas voulu que cette grâce passe inaperçue pour vous tous qui l'aimez et l'honorez comme votre patron à juste titre.
Je vous avais confié mes problèmes familiaux et ma situation difficile. Il est certain que je vous dois à tous cette grâce et j'attends à présent, que le plus grand de tous les Saints après Marie convertisse enfin tous ceux qui ne croient pas en Dieu et désespèrent, sans le secours de la foi.
C'est cette grâce que je souhaite à mes proches, afin que leur âme, leur cœur soit en paix et en harmonie avec le Père Tout-puissant, en union avec le Saint-Esprit pour toute l'éternité.

  • Cette personne avait déjà fait une neuvaine à Saint Joseph pour obtenir de lui une grande grâce. Et Saint Joseph s'est encore montré très généreux devant une telle confiance en lui accordant au delà de ce qui lui avait été demandé...

Témoignage extrait du livre Saint Joseph « Epoux de Marie » aux éditions Traditions Monastiques : un recueil des plus beaux textes composés par les Saints et les grands auteurs sur le Protecteur de l'Eglise universelle, pour nous aider à mieux connaître la puissance d'intercession et les gloires du Gardien et Chef de la sainte Famille. Découvrez dans cet ouvrage une série de méditations pour chaque jour du mois, accompagnées de récits et de faveurs obtenues par son suffrage. Vous y trouverez quelques prières et points pratiques qui vous aideront grandement à progresser dans la vie spirituelle.


Voir toutes les Prières à Saint Joseph