Le témoignage d’Anne-Marie « Le temps de l'épreuve est toujours le temps du Passage de Dieu » :

« Je suis divorcée : c'est une situation courante aujourd’hui et qu’on voudrait banaliser. C'est faire l'impasse sur la somme de souffrances des deux conjoints et bien sûr, de celle des enfants, même si l'on veut nous faire croire que ce n'est pas leur problème mais seulement celui du couple.

« Le temps de l'épreuve est toujours le temps du Passage de Dieu ». Cette parole de Marthe Robin, je la prends à mon compte. Dès le début de notre séparation, j’ai eu la chance - Je devrais dire la « Grâce » - d'être invitée à un groupe biblique. Il me fallait bien un ancrage pour ne pas partir à la dérive et pour sauver ce qui pouvait l'être avec nos quatre enfants de deux ans à douze ans. J'avais besoin des autres ! J'étais bien loin de me douter de l'aventure qui m'attendait ! J'ai découvert que l'histoire du peuple « choisi » racontée dans la Bible, c'était mon histoire et que la Fidélité et le Pardon étaient des Attributs de Dieu qu'il m'était proposé d'accueillir.

Je connaissais le poids d'une fidélité mal comprise et aliénante. J'ai découvert la Joie d'une fidélité libératrice ! « Fidélité » et « Confiance » ont même racine. Il m'a fallu parcourir de multiples étapes psychologiques et spirituelles faites de grands creux et de moments de paix intense. Cela a demandé beaucoup de temps et la route n'est pas finie. Il a fallu aussi assumer tant bien que mal le quotidien, l'éducation de nos enfants, en laissant toute sa place à leur père. J'ai réalisé soudain l'importance de leur éveil à la Foi dont je me suis alors sentie responsable.

Dans mon étude de la Bible, j'ai fait une autre grande découverte : la valeur du temps. Je crois maintenant que le temps nous est tout simplement donné pour passer de l'esclavage de nous-même à la liberté des enfants de Dieu (de éros à agapè).

Et ce temps est aussi donné à mon époux dont je suis civilement divorcée, mais avec qui je suis - mystérieusement, dans la Foi - en communion, par le Sacrement du Mariage, bien sûr, mais d'abord par notre Baptême. Nous faisons partie d'un même Corps, celui du Christ.

Ce temps est enfin donné à nos enfants. Avec leurs blessures, eux aussi sont en chemin vers la liberté des enfants de Dieu. Et j'ai la certitude qu'au-delà de l'échec humain apparent, chacun des membres de ma famille humaine continue de se construire dans le Cœur de Dieu Ainsi soit-il ! »


Anne-Marie - « Le temps de l'épreuve est toujours le temps du Passage de Dieu » - Témoignage du livre « Séparés, Divorcés à cœur ouvert » diffusé sur Radio Maria France le 18 janvier 2017

Livre-Separes-divorces-a-coeur-ouvert.jpg


Pour écouter d’autres « Témoignages audio des Séparés ou Divorcés Fidèles »

Radio-Maria.jpg