Christ-Sacre-Coeur-vitrail.jpg

Le Trentain de Prières au Sacré-Cœur de Jésus en Juin « Ô Cœur de Jésus, brûlant d'amour pour moi, embrasez mon Cœur d'amour pour Vous ! » de l’Abbé Martin Berlioux :

Premier Jour : Invitation à bien Sanctifier le Mois du Sacré-Cœur
« Ô Sauveur Jésus ! Ô Bon Maître ! Ô Sacré Cœur de Jésus ! Souriez à notre première adoration, en ce Jour qui commence le Mois de votre Divin Cœur. Ô Cœur de Jésus, brûlant d'amour pour moi, embrasez mon Cœur d'amour pour Vous ! Quelle douce joie de continuer à Vos pieds la Fête que nous venons d'offrir à votre Mère ! Adorer et bénir votre Amour, quelles délices, quelle source de Grâces ! Oh ! Aidez-nous à en bien profiter. Et Vous, Vierge Marie, ô notre Mère ! Conduisez-nous au Cœur de Jésus et prêtez-nous le Vôtre pour L'aimer tendrement ».

Coeur-de-Jesus-enfant.png

Deuxième Jour : Origine de la Dévotion du Sacré-Cœur
« Ô Jésus, que Vous êtes aimable dans les effusions de votre Bonté ! Soyez béni pour la communication que Vous nous faites des Trésors de votre Cœur, et accordez-nous la Grâce d'en bien profiter. Ô Marguerite-Marie ! Amie et apôtre du Cœur de Jésus, nous vous félicitons d'avoir pu fixer le choix du Divin Maître pour l'accomplissement de Ses desseins de Miséricorde ! Demandez que ce Cœur adorable soit toujours l'objet de notre affection et le gage de notre Salut ».

Troisième Jour : Promesses du Cœur de Jésus
« Ô Sauveur Jésus ! Ô bon Maître ! Comment Vous bénirai-je assez des bienfaits sans nombre que Vous promettez à ceux qui honorent votre Cœur ! Il est donc bien vrai que ce tendre Cœur est une source trop pleine et débordant de toutes parts, qui a besoin de se répandre, et que le Ciel et la terre, le temps et l'Éternité, ne pourront jamais épuiser. Apprenez-moi à aimer, vénérer, imiter un Cœur si riche, si libéral, afin que je profite de Ses magnifiques promesses ».

Quatrième Jour : Objet sensible de la Dévotion au Sacré-Cœur
« Ô Jésus ! Tenez, le voilà mon cœur, gardez-le-moi bien comme un précieux dépôt que je Vous confie : gardez-le-moi comme Vous avez gardé Celui de Votre bien-aimée servante Marguerite-Marie. Si jamais j'avais l'imprudence de vouloir le reprendre, ne me le rendez pas, mais forcez-moi, par quelque coup de votre Miséricorde, à Vous en laisser le Possesseur et le Maître à jamais ».

Cinquième Jour : Objet spirituel de la Dévotion au Sacré-Cœur
« Ô Cœur de Jésus ! Agréez les hommages de mon cœur saisi d'admiration et de reconnaissance à la pensée de Votre immense amour pour nous. Oh ! Faites par votre Grâce que, Vous aimant de l'amour le plus tendre, le plus généreux, j'obtienne de Votre infinie bonté de Vous glorifier et de Vous aimer à jamais dans le Ciel avec les Anges et les Saints ».

Christ-Sacre-Coeur.jpg

Sixième Jour : Actualité de la Dévotion au Sacré-Cœur
« Ô Jésus, notre aimable et adorable Rédempteur, les Trésors infinis de votre Sacré-Cœur n'avaient pas encore été assez connus. Vous réserviez cette faveur à ces derniers temps où, par un effet de votre Charité, il Vous a plu de manifester aux hommes les richesses enfermées dans ce Cœur Divin. Soyez loué et béni à jamais de cette Miséricorde, et daignez m'y faire participer ».

Septième Jour : La Plaie du Cœur de Jésus
« Ô Cœur de mon bien-aimé Jésus ! Asile dont la lance m'a ouvert l'entrée, et où je n'ai plus rien à craindre, ni des vengeances célestes, ni de la malice de l'Enfer, oh ! Laissez-moi me cacher en Vous, y oublier le monde, m'y oublier moi-même; laissez-moi m'y reposer des fatigues de la vie, m'y perdre enfin pour le temps et pour l'Éternité ».

Huitième Jour : L'Eau et le Sang du Cœur de Jésus
« Ô Cœur de Jésus ! Combien Vous m'avez aimé ! Que serais-je devenu si je n'avais pas été racheté par Votre précieux Sang ? Hélas ! J’eusse été perdu sans ressource. Ô Baume inestimable, sorti de la source d'un amour immense ! Doux Sauveur, continuez de répandre sur moi la rosée de ce Sang salutaire, afin qu'elle me purifie de plus en plus, et me procure la Gloire du Ciel ».

Neuvième Jour : La Couronne d'Épines du Cœur de Jésus
« Ô Jésus couronné d'Épines ! Je recevrai désormais avec patience toutes les peines intérieures ou extérieures qu'il Vous plaira de m'envoyer. La nature pourra murmurer, et je dirai peut-être comme Vous, au Jardin des Olives : « Père, que ce calice s'éloigne de moi ! » Mais l'amour me fera vite ajouter : « Non ma volonté, mon Dieu, mais la Vôtre ».

Dixième Jour : La Croix du Cœur de Jésus
« Ô Jésus, quand je médite les raisons que j'ai d'aimer la Croix, de m'attacher à la Croix, je suis prêt à voler au-devant des souffrances ; mais, quand elles se présentent, je m'effraie, mes forces m'abandonnent. Quelquefois même je me laisse aller à l'impatience, aux murmures, à l'abattement. Accordez-moi, ô Jésus, la Grâce d'être résigné et patient dans toutes les peines qu'il plaira à la Divine Providence de me ménager ».

Garde-Honneur-Sacre-Coeur-Jesus.jpg

Onzième Jour : Les Flammes du Cœur de Jésus
« Ô Cœur de Jésus, Vous nous aimez toujours malgré nos offenses et nos innombrables iniquités. En Vous l'amour est plus fort que la mort. Faites par votre Grâce que Vous aimant aussi de l'amour le plus ardent, nous obtenions le Pardon de nos fautes, la Persévérance finale et la Félicité Éternelle ».

Douzième Jour : Premier désir du Cœur de Jésus : La Gloire de son Père
« Faites, Seigneur, que votre Gloire soit aussi le but de toutes nos pensées, de toutes nos paroles, de toutes nos œuvres, et que nous prenions pour devise ce mot sublime : Tout à la plus grande Gloire de Dieu. Ô Jésus, allumez en nous ce zèle divin, afin qu'il nous consume comme des victimes et des holocaustes entièrement livrés aux flammes de la Charité ».

Treizième Jour : Deuxième désir du Cœur de Jésus : L'honneur de sa Mère
« Ô Cœur de Jésus, faites que je sois l'enfant chéri de la Très-Sainte Vierge ! Inspirez-moi pour Elle la plus tendre, la plus filiale confiance. Donnez-moi la Grâce de L'invoquer sans cesse. Faites que son Nom béni, uni au Vôtre, soit toujours sur mes lèvres ; et qu'ainsi, vivant ici-bas avec Jésus et Marie, j'aille un jour dans le Ciel, voir Jésus et Marie ».

Quatorzième Jour : Troisième désir du Cœur de Jésus : Le Salut des Âmes
« Ô Jésus, j'ai soif aussi du Salut de mes frères. Que ne m'est-il donné de pouvoir les embrasser tous dans l'étreinte de votre Charité, pour les unir à la mienne et Vous en faire une seule oblation. Oh ! Suppléez à mon impuissance, Cœur Divin ; faites-Vous connaître et aimer de toutes les Âmes pour lesquelles Vous avez versé votre Sang et sacrifié votre Vie ».

Quinzième Jour : Quatrième désir du Cœur de Jésus : Le soulagement des Âmes du Purgatoire
« Ô Seigneur Jésus ! Ces pauvres Âmes sont à Vous, elles Vous ont aimé sur la terre ; elles Vous aiment encore dans les flammes du Purgatoire, délivrez-les par les Mérites de votre Croix et de votre Divin Cœur. Délivrez surtout les Âmes de mes parents, de mes amis, de mes bienfaiteurs. Unies aux concerts des Anges, elles Vous loueront et béniront durant les siècles des siècles ».

Sacre-Coeur-de-Jesus-Christ.jpg

Seizième Jour : Cinquième désir du Cœur de Jésus : La propagation de la Dévotion au Sacré-Cœur
« Ô Jésus ! Ô Cœur infiniment Aimable et infiniment Saint ! À quoi devons-nous consacrer notre vie, sinon à Vous faire connaître ? Vous aimer, Seigneur, n'est pas assez pour nous, nous voulons Vous faire aimer. Nous désirerions posséder tous les cœurs, pour les déposer sur le Vôtre. Donnez-nous le zèle d'un Apôtre, et, en publiant Vos bontés, nous sauverons les Âmes rachetées au prix de votre Sang ».

Dix-septième Jour : Première épine du Cœur de Jésus : L'âme en état de péché mortel
« Pardon, Seigneur Jésus, pour tant de Chrétiens qui méconnaissent votre Amour, refusent de Vous servir et méprisent vos Commandements et Ceux de votre Église. Pardon, pour tant de pécheurs qui restent volontairement dans leur triste état. Oubliez leur insensibilité, leur ingratitude ; ouvrez votre Cœur adorable et laissez s'en échapper des flots de Grâces, de Miséricorde et de Pardon ».

Dix-huitième Jour : Deuxième épine du Cœur de Jésus : L'âme tiède
« Cœur de Jésus, je voudrais Vous aimer et Vous servir toujours avec ardeur et générosité ; mais, hélas ! Ma ferveur et ma piété se ralentissent rapidement, et alors je me trouve sans amour, sans vie. Oh ! Que de jours passés dans la tiédeur et la routine ! Cœur généreux, soyez ma force et mon soutien, et faites qu'à l'avenir, toujours je travaille à mon Salut avec énergie, courage et persévérance ! »

Dix-neuvième Jour : Troisième épine du Cœur de Jésus : L'âme sacrilège
« Ô Jésus ! Mille fois mourir plutôt que de jamais approcher indignement mes lèvres du Calice du Salut. Toujours, avant d'aller m'asseoir au Banquet des Anges, je m'éprouverai et me purifierai de toutes mes souillures. Alors Vous descendrez, Seigneur, dans mon âme pour y régner avec joie, et y faire Vos délices ».

Vingtième Jour : Quatrième épine du Cœur de Jésus : L'âme qui communie rarement
« Ô Jésus ! C’est avec un cœur brisé de douleur que je Vous demande mille et mille fois pardon de l'indifférence de tous ceux qui refusent de Vous recevoir. Pour Vous consoler et Vous faire amende honorable, à l'avenir je Communierai souvent. Faites que ce soit toujours avec un cœur exempt de péché et orné de Vertus ».

sacre-coeur-jesus.jpg

Vingt et unième Jour : Cinquième épine du Cœur de Jésus : L'âme ingrate
« Divin Cœur de Jésus, je Vous bénis et Vous remercie, de toutes les faveurs que Vous m'avez accordées malgré mes infidélités : merci aussi de toutes celles dont Vous avez comblé mes parents, mes amis, mes bienfaiteurs. Je Vous offre en retour les actions de Grâces des Âmes ferventes, Celles de la Sainte Vierge et des Saints, et sans cesse je redirai avec votre Prophète : Louez le Seigneur parce qu'Il est Bon et que sa Miséricorde s'étend sur tous les siècles ».

Vingt-deuxième Jour : Premier moyen d'honorer le Cœur de Jésus : La Communion fréquente
« Ô mon Dieu ! Que ma froideur pour la Sainte Communion m'épouvante, que ma tiédeur me désole. Hélas, j'ai souvent oublié de manger le Pain de Vie ; j'ai omis beaucoup de Communions par ma faute. Divin Jésus, donnez-moi faim et soif de votre Corps et de votre Sang. Oui, désormais, je Communierai aussi fréquemment qu'il me sera permis : tous les jours, si je Le puis ».

Vingt-troisième Jour : Deuxième moyen d'honorer le Cœur de Jésus : Les Visites au Saint Sacrement
« Ô Jésus ! Amour incompréhensible ! Puisque Vous êtes si Bon que de résider avec nous, je forme la résolution de Vous visiter souvent dans votre Sainte Eucharistie. Remplissez de vos Miséricordes ces heureux instants d'entretien avec Vous. Mon pauvre cœur a besoin de repos, et ce repos, c'est en Vous qu'il le trouve déjà dès ici-bas, en attendant de le posséder pleinement dans la Céleste Patrie ».

Sacre-Coeur-de-JESUS.jpg

Vingt-quatrième Jour : Troisième moyen d'honorer le Cœur de Jésus : Sanctifier le Premier Vendredi du mois
« Ô Jésus, je veux à l'avenir faire de chaque Premier Vendredi du Mois une fête en l'honneur de votre Cœur. Je Vous invoquerai avec plus de confiance, je Communierai avec plus de ferveur, et Vous répandrez sur moi les Grâces, les Bénédictions les plus abondantes ».

Vingt-cinquième Jour : Quatrième moyen d'honorer le Cœur de Jésus : Vénérer ses Images
« Divin Jésus, je veux chérir, vénérer l'Image de votre Cœur, qui me rappelle tout l'amour dont Il brûle pour moi. Je La donnerai à mes amis, à mes parents, aux malades, aux affligés, comme le plus précieux des souvenirs. Faites qu'Elle soit pour tous un gage de Bénédictions, durant la vie et à l'heure de la mort ».

Vingt-sixième Jour : Le Testament du Cœur de Jésus
« Cœur de Jésus, donnez-nous un amour filial pour Celle que Vous avez bien voulu nous léguer pour Mère en rendant Votre dernier soupir. Faites que sa Protection soit notre sauvegarde, ses Exemples notre règle de conduite, son Cœur notre asile, notre refuge dans tous les périls ; qu'Elle soit enfin notre Espérance pendant la vie et au moment redoutable de la mort ».

Vingt-septième Jour : Dévotion au Cœur agonisant de Jésus
« Ô Très-Miséricordieux Jésus ! Plein d'amour pour les Âmes, je Vous en conjure par l'agonie de votre Sacré-Cœur, et par les douleurs de votre Mère Immaculée, purifiez dans votre Sang tous les pécheurs de la terre qui sont maintenant à l'agonie, et qui aujourd'hui même doivent mourir. Cœur agonisant de Jésus, ayez pitié des Mourants ».

Coeur-de-Jesus-Espoir-et-Salut-de-la-France.jpg

Vingt-huitième Jour : La Sacré-Cœur de Jésus et la France
« Souvenez-Vous, ô Cœur infiniment Bon, infiniment Miséricordieux de Jésus, de votre Amour pour la France. Souvenez-Vous des bienfaits dont Vous l'avez comblée et de Vos anciennes miséricordes pour elle. Quelque coupables que nous soyons, ne repoussez pas la voix de notre humble prière, et rendez notre patrie plus heureuse et plus Chrétienne. Dieu de Clémence, Dieu Protecteur, sauvez, sauvez la France, au Nom du Sacré-Cœur ! »

Vingt-neuvième Jour : La Communion Réparatrice
« Ô Cœur si Bon, si Aimant, nous comprenons Votre tristesse et Votre douleur ! Nous nous efforcerons désormais de Vous offrir, par nos Communions ferventes, par nos amendes honorables et nos sacrifices de chaque jour, un faible dédommagement de tous les outrages que Vous recevez des hommes rachetés au prix de votre Sang ».

Famille-Sainte.jpg

Trentième Jour : Les Trois Cœurs
« Jésus, Marie, Joseph, je Vous donne mon cœur, mon esprit et ma vie. Jésus, Marie, Joseph, soyez mes Défenseurs durant mon agonie. Jésus, Marie, Joseph, que doucement j'expire en Votre compagnie ».

Ainsi soit-il.


Abbé Martin Berlioux (1829-1887) - « Mois du Sacré-Cœur » ou « Méditations pratiques pour chaque Jour du Mois de Juin », Trentain de Prières au Sacré-Cœur de Jésus en Juin, pages 7-182, douzième édition, librairie Vic et Amat à Paris (1891)

Voir d’autres Prières au Mois de Juin consacré au Sacré-Cœur de Jésus dans « Toutes les Prières à Notre Seigneur Jésus-Christ » (plus d’une centaine) et dans toutes les Prières avant, pendant et après la Sainte Messe du Sacré-Cœur de Jésus « Ô Sacré-Cœur de Jésus, Vous êtes dans la Sainte Hostie aussi véritablement que Vous étiez sur la Croix » de l’Abbé Martin Berlioux


Voir également de Monsieur l’Abbé Martin Berlioux :
- La Prière du Premier Jour du Mois de Juin consacré au Sacré-Cœur de Jésus « Ô Sacré Cœur de Jésus, souriez à notre première adoration en ce Jour qui commence le Mois de votre Divin Cœur » de l’Abbé Martin Berlioux
- Le Trentain de Prières au Sacré-Cœur de Jésus en Juin « Ô Cœur de Jésus, brûlant d'amour pour moi, embrasez mon Cœur d'amour pour Vous ! » de l’Abbé Martin Berlioux
- Les Prières avant, pendant et après la Sainte Messe du Sacré-Cœur de Jésus « Ô Sacré-Cœur de Jésus, Vous êtes dans la Sainte Hostie aussi véritablement que Vous étiez sur la Croix » de l’Abbé Martin Berlioux
- La Prière de la veille du Mois de Mai consacré à la Vierge Marie « Ô douce Mère du Sauveur et la Nôtre, nous voici tous à Vos pieds pour Vous offrir les prémices de ce beau Mois qui Vous est consacré » de l’Abbé Martin Berlioux
- Les 31 Prières du Mois de Mai à la Vierge Marie « Ô Marie, je suis indigne de paraître en votre Présence mais je veux néanmoins venir Vous invoquer et Vous témoigner mon amour tous les jours de ce Mois Béni » de l’Abbé Martin Berlioux
- La Prière pour le Mois de Mars avec Saint Joseph « Daignez, ô Grand Saint, disposer mon âme à entrer avec ferveur dans ces Saints Exercices » de l’Abbé Martin Berlioux
- La Prière à Saint Joseph artisan et travailleur « Saint artisan de Nazareth, obtenez-moi la Grâce de sanctifier mon travail par l’esprit de foi, de piété et d’amour » de l’Abbé Martin Berlioux
- La Prière pour aller à Saint Joseph par Sainte Thérèse « Ô Saint Joseph, obtenez-nous la Grâce de profiter des Bénédictions dont vous fûtes comblé » de l’Abbé Martin Berlioux
- La Prière au Saint Nom de Joseph « Ô Joseph ! Ce Nom seul est une Prière » de l’Abbé Martin Berlioux
- La Prière pour le Mois de Novembre consacré aux Âmes du Purgatoire « Dieu Bon et Miséricordieux, daignez exaucer les Prières ferventes que nous Vous adresserons durant ce Mois de Bénédictions » de l’Abbé Martin Berlioux
- La Prière sur l’existence des Âmes au Purgatoire « Je Crois fermement, ô mon Dieu, à l’existence du Purgatoire » de l’Abbé Martin Berlioux
- La Prière pour les Âmes du Purgatoire « Seigneur Jésus, prenez en pitié les Âmes détenues en Purgatoire » de l’Abbé Martin Berlioux
- La Prière pour soulager les Âmes du Purgatoire « Souffrez, ô mon Dieu, que je Vous recommande ces pauvres Âmes » de l’Abbé Martin Berlioux
- La Prière pour délivrer les Trépassés du Feu du Purgatoire « Ô Consolatrice des affligés, nous soupirons et gémissons pour nos frères souffrants du Purgatoire » de l’Abbé Martin Berlioux
- Les Prières pour acquitter toutes les dettes des Âmes du Purgatoire « Jésus Miséricordieux ! Marie, Reine du Purgatoire ! Soyez propices à nos Frères Trépassés et qu’ils reposent dans la Paix du Ciel ! » de l’Abbé Martin Berlioux
- La Prière pour éviter le Purgatoire « Faites, Seigneur, que j’évite par ma Pénitence le Purgatoire » de l’Abbé Martin Berlioux
- Les Prières avant, pendant et après la Sainte Messe des Morts « Donnez-leur, Seigneur, le Repos Éternel et que la Lumière Éternelle luise sur eux » de l’Abbé Martin Berlioux