Trinite-Pere-Fils-Esprit.png

La Prière de St Grégoire le Théologien « Je Te proclamerai, Trinité vivante, seul et unique Monarque » :

« Père, Tu as créé l'univers, donnant à chaque chose la place qui lui revient et la conservant en vertu de Ta providence. Ton Verbe est Dieu-Fils : en effet, Il est consubstantiel au Père, égal à Lui en honneur. Il a accordé l'univers de façon harmonieuse, pour régner sur tout. Et, embrassant tout, l'Esprit Saint, Dieu, a soin de toute chose et les protège. Je Te proclamerai, Trinité vivante, seul et unique Monarque, Force inébranlable qui règne dans les Cieux, Regard inaccessible à la vue mais qui contemple tout l'univers et qui connaît chaque anfractuosité secrète de la terre jusqu'aux abysses. Dieu, sois pour moi plein de Tendresse. Aide-moi à reconnaître ta Miséricorde et ta Grâce, car à Toi sont la Gloire et la Grâce pour les siècles sans fin ! »

Ainsi soit-il.


Saint Grégoire de Nazianze (329-390) - (Carme 31, « Poésies » 1, Rome 1994, pp. 65-66)

Gregoire-de-Nazianze.jpg

Voir également sur Saint Grégoire de Nazianze :
- La « Catéchèse de Benoît XVI du mercredi 8 août 2007 » sur Saint Grégoire de Nazianze
- La « Catéchèse de Benoît XVI du mercredi 22 août 2007 » sur Saint Grégoire de Nazianze
- La Prière à « L'Au-delà de Tout » de Saint Grégoire de Nazianze à Dieu le Père
- La « Prière Trinitaire » de Saint Grégoire de Nazianze
- La Prière contre l’orgueil « J’ai été déçu, ô mon Christ, pour avoir trop présumé » de Saint Grégoire de Nazianze
- La Prière de Saint Grégoire de Nazianze « Reçois-moi, ô mon Sauveur ! Mais ma purification est si incomplète ! » à l’aube de la mort
- La Prière du Matin de Saint Grégoire de Nazianze « Voici l’aurore, voici mes mains, Ô mon Dieu, je Te les donne »
- La Prière du Soir de Saint Grégoire de Nazianze « Nous Te bénissons, triple Lumière » à la Sainte Trinité
- La Prière des Béatitudes de Saint Grégoire de Nazianze « Heureux celui qui mène une vie solitaire »
- La Prière Martyrs de Saint Grégoire de Nazianze « Prêtres, mères, enfants, imitons ces grands exemples »
- La Prière de Saint Grégoire de Nazianze à Saint Athanase « Ô tête chère et sacrée, illustre et vénérable évêque »
- La Prière de Saint Grégoire de Nazianze contre le malin « Tu es venu, malfaiteur : je reconnais tes pensées »
- La Prière de Saint Grégoire de Nazianze « Seigneur, continue à me donner pour que je puisse partager »
- L’Hymne du Soir de Saint Grégoire de Nazianze « Ô Dieu, que mon sommeil soit toujours habité de Ta présence »
- La Prière de Saint Grégoire de Nazianze « Ah ! Chrétien, vénère cette Crèche »
- L’Homélie pour Pâque de Saint Grégoire de Naziance « Ô mon Dieu, je m’offre à Vous en sacrifice et Vous offre toute mon activité »
- La Prière de St Grégoire de Naziance « Ô Verbe de Dieu, c’est en Toi que nous reposons »
- La Prière de St Grégoire le Théologien « Je Te proclamerai, Trinité vivante, seul et unique Monarque »
- La Prière de Grégoire de Nazianze « Pâque grande et sainte, Purification du monde entier »
- La Prière de St Grégoire à la Préface et au Sanctus « Vous êtes, ô mon Dieu, Celui que les êtres invisibles bénissent et qu'adorent les êtres visibles »
- La Prière de St Grégoire le Théologien « Ô Dieu qui êtes la Source unique de mes forces, soyez favorable à ma prière »
- La Prière de St Grégoire pour Noël « l’Invisible se fait voir »
- La Prière de Grégoire de Naziance à son frère Césaire « Au dernier Jour, Seigneur, que nous ne partions pas en nous faisant traîner hors d’ici par force »
- La Prière de Saint Grégoire de Naziance « Ô Vierge Souveraine, reçois et accepte mes prières avec bienveillance »
- La Prière de Saint Grégoire de Naziance « Ô Souveraine, sois toujours pleine de bienveillance pour les mortels »
- La Prière pour la Naissance du Sauveur de Saint Grégoire le Théologien « Toutes les nations, battez des mains, car un petit Enfant nous est né »
- Le Sermon de Saint Grégoire de Nazianze pour la Fête des Lumières « Le Christ est illuminé par le Baptême, resplendissons avec Lui »
- La Prière de délivrance de Saint Grégoire de Naziance « Aie pitié de moi, ô mon Sauveur, ne permets pas que je meure à cause de mes fautes »