La Prière de Saint Ambroise « Vous étiez Vierge, ô Marie, non seulement de corps, mais d'esprit » :

« Ô Marie, nous voulons jeter sans cesse les yeux sur Votre vie pour y contempler un portrait naturel de la Virginité et pour y voir briller, comme dans un miroir, les rayons de la Pureté et la beauté de la Vertu. C'est sur ce Modèle où sont imprimés les traits de la plus haute perfection, c'est sur ce Modèle que les vierges devront former leur vie et apprendre ce qu'elles doivent corriger dans leurs mœurs et imiter dans leur vie... Vous étiez Vierge, ô Marie, non seulement de corps, mais d'esprit. Votre candeur Vous rendait incapable du moindre déguisement et de la plus légère tromperie. Vous étiez humble de cœur, grave en Vos paroles, sage en Vos desseins. Vous ne parliez que rarement, mais Vous lisiez assidûment les Livres Saints. Vous ne mettiez point Votre confiance en des richesses incertaines, mais dans les prières des pauvres. Vous étiez toujours courbée sur le travail et n'aviez que des entretiens très modestes ; Vous ne vouliez avoir d'autre témoin de votre Cœur que Dieu seul. Bien loin de blesser jamais, Vous faisiez du bien à tout le monde ; Vous rendiez toute sorte d'honneur à Vos supérieurs et ne portiez pas envie à Vos égaux. Vous fuyiez la vaine gloire, consultiez en tout la raison, et aimiez ardemment le bien. Vos regards étaient pleins de douceur, Vos mœurs d'humilité et Vos actions de modestie. Tout dans Votre extérieur était tellement réglé qu'on voyait sur Vos traits une image de Votre âme et que toute Votre conduite était un Modèle accompli de toutes les vertus. Telle était l'étendue de Votre charité que Vous ne saviez ce que c'était que d'y mettre des bornes. Faut-il parler de la frugalité de Votre nourriture : Vous Vous refusiez les choses les plus nécessaires et prolongiez Vos jeûnes durant plusieurs jours. Vous n'aviez recours au sommeil que par une nécessité absolue. Pendant que Votre corps était assoupi, Votre esprit veillait. Oui, les moments du sommeil même étaient pour Vous des moments de religion et de piété. Vous ne Vous croyiez jamais moins seule que quand Vous étiez seule. Et comment en effet auriez-Vous été seule, ayant à Vos côtés les Livres Saints, les Archanges et les Prophètes. Je ne suis pas surpris enfin que l'évangéliste Saint Jean nous ait révélé les plus hauts et les plus sublimes Mystères de la Religion, ayant ou auprès de lui Celle qui en était le Canal et le Sanctuaire. Ave Maria ! »

Ainsi soit-il.


Saint Ambroise de Milan (340-397) – « De Virginibus » (livre II, ch. II) et « De Institutione Virginis » (ch. V, ligne 35)

Ambroise-de-Milan-1.jpg


Voir également sur Saint Ambroise de Milan :
- La « Catéchèse de Benoît XVI » sur Saint Ambroise
- La Prière « Nous avons tout dans le Christ » de Saint Ambroise
- La Prière « Viens, Seigneur Jésus » de Saint Ambroise
- La Prière du Matin « Éternel créateur du monde » de Saint Ambroise
- L'Hymne du soir de Saint Ambroise « Dieu créateur de toute chose »
- La Prière « Splendeur de la gloire du Père » de Saint Ambroise
- La Prière du « Notre Père » de Saint Ambroise
- La Prière de Saint Ambroise de Milan « Seigneur, je T'en supplie, accueille en Ta miséricorde les prières de Tes serviteurs »
- La Prière de Saint Ambroise de Milan « Père aimant et glorieux, protège Ta servante en lui donnant les parures de la sainte Virginité »
- La Prière de Saint Ambroise de Milan « Viens, Rédempteur des nations »
- La Prière de Saint Ambroise « Ô mon Seigneur Jésus, je Te dois plus qu'un autre »
- La Prière de Saint Ambroise « Laisse-moi, ô mon Jésus, laver Tes pieds sacrés »
- La Prière de Saint Ambroise « Ô mon Dieu, que même la nuit mon cœur s'unisse à jésus »
- La Prière de Saint Ambroise pour les morts « Je T'implore, ô Dieu souverain, ne me sépare pas de ceux que j'ai tendrement aimés sur terre »
- « Il est interdit de divorcer » selon Saint Ambroise
- La Prière de Saint Ambroise « J'ai un chant magique à la Sainte Trinité »
- Le « De Virginibus » de saint Ambroise prononcé le 21 janvier 375 pour la fête de Sainte Agnès
- La Prière de Saint Ambroise « Église, épouse du Christ »
- La Prière de St Ambroise « Seigneur Jésus, lave moi de tes Larmes pour laver mes péchés »
- La Prière de Saint Ambroise « Êtes-vous malade et voulez-vous guérir ? »
- Le « Mystère Joyeux de la Visitation » avec St Ambroise
- La Prière d’Ambroise de Milan pour Noël « Viens Rédempteur du monde, manifeste Ta naissance virginale engendrée non pas de volonté humaine mais de l'Esprit »
- La Prière de Saint Ambroise « Ô divin Jésus, je Vous offre ma Communion pour le salut de tous »
- La Prière de St Ambroise « Seigneur, fais que ma foi soit sûre, joyeuse et humble »
- La Prière de St Ambroise « Le Seigneur est ma Joie car Il est mon Soleil et Ses rayons m'ont éveillé »
- Le Sermon de Saint Ambroise sur le Psaume 48 : « Un seul médiateur, Jésus Christ »
- La Prière d’Ambroise de Milan distribuant la Sainte Hostie « Approchez : voici Dieu ! »
- La Prière de Saint Ambroise « Ô Père qui m'aimez, je Vous supplie de me donner une vie qui Vous plaise »
- La Prière de Saint Ambroise « Vous étiez Vierge, ô Marie, non seulement de corps, mais d'esprit »
- La Prière de St Ambroise pour la ville de Paris « Ô mon Dieu, entourez cette ville de Votre protection et défendez tous ses habitants »
- La Prière d’Ambroise avant la Ste Communion « Ô mon doux Seigneur Jésus, je tremble et je frissonne en m’approchant de votre Table sacrée »
- La "Prière d’un Évêque" de Saint Ambroise « Ô Seigneur, ne permets pas que celui que Tu as appelé au Sacerdoce se perde maintenant qu'il est Prêtre »
- La Prière d’Ambroise de Milan « Embrasse donc Celui que tu as cherché »
- L’Hymne de Saint Ambroise « Esprit Saint consolateur, daignez descendre en nous et Vous répandre dans nos cœurs »
- La Prière de Saint Ambroise pour le saint Temps du jeûne de Carême « Ô Seigneur, nourrissez notre Foi, élevez notre Espérance et fortifiez notre Charité »
- L’Hymne de Saint Ambroise pour Noël « Gloire à Vous, ô Seigneur, qui avez apparu aujourd’hui »
- L’Hymne de Saint Ambroise « Ô merveilleuse Conception qui a produit le Christ » sur la Nativité
- La Prière de Saint Ambroise sur le Psaume 118 « Viens, Seigneur, Tu es seul à pouvoir encore appeler Ta brebis perdue »
- L’Hymne de Saint Ambroise du VIème Dimanche de l'Avent « Vierge Mère de Dieu, digne de porter le Seigneur en Vos saintes entrailles »
- La Prière pour une Paix véritable de Saint Ambroise « Dieu de Vérité, qui réglez l’ordre de toutes choses »
- L’Hymne Pascale de Saint Ambroise « Ô Victime véritable venue du Ciel, la Joie pascale de nos âmes »
- L’Hymne de Saint Ambroise au Seigneur qui est ressuscité d'entre les morts « Ô Mystère digne d'admiration pour enlever les péchés de tous »
- L’Hymne de Saint Ambroise à Saint Jean l’Évangéliste « Jean, illustre par l’Amour que lui porta le Christ »
- L’Hymne de Saint Ambroise à Sainte Agnès « Agnès, l’heureuse vierge, rendit au Ciel son âme faite pour le Ciel »