Christ-Misericordieux-d-En-Calcat.jpg

La Prière du R. Père Bretonneau « Vous savez, Seigneur, que je Vous aime » :

« Vous savez, Seigneur, que je Vous aime. Je ne dis pas que Vous l'avez su dans le passé. A quoi l'auriez-Vous pu connaître ? Qu'ai-je fait pour Vous, et que n'ai-je pas même fait contre Vous ? Mais, Seigneur, si Vous ne l'avez pas encore bien su, Vous le savez maintenant ! Vous le voyez à cette confusion de mon cœur, à ce gémissement de mon cœur, à ce repentir de mon cœur, qui Vous rend enfin ce qu'il Vous doit par tant de titres, et ce qu'il Vous a refusé si longtemps et avec tant d'injustice. Du moins, mon Dieu, si Vous ne savez pas encore que je Vous aime, Vous savez que je veux Vous aimer et que je le demande. Tant de fois j'ai formé des vœux pour Vous demander ce qui me faisait aimer le monde, les biens du monde, les honneurs du monde, les plaisirs du monde ; mais, Seigneur, laissez désormais aux autres, plaisirs, grandeurs, dignités, fortunes, richesses, trésors : votre Amour, mon Dieu, votre seul Amour, voilà mon trésor, mon unique trésor, et pour le temps et pour l'éternité bienheureuse, où nous conduise, le Père, le Fils et le Saint-Esprit. »

Ainsi soit-il.


R. P. François de Paule Bretonneau (1660-1741) – « Sermon sur l’Amour de Dieu » dans la Collection intégrale et universelle des orateurs sacrés de Jacques-Paul Migne, tome 41, pages 582-583, aux Ateliers Catholiques du Petit Montrouge, 1854


Voir également du Révérend Père François de Paule Bretonneau :
- La Prière du R. P. Bretonneau « Quoi que ce soit, partout et en tout, c'est Amour de Dieu »
- La Prière du R. Père de Paule Bretonneau « Seigneur, donnez-nous cette Foi pratique pour nous faire agir »
- La Prière du Révérend Père Bretonneau « Vous savez, Seigneur, que je Vous aime »