Christ-Misericordieux-d-En-Calcat.jpg

La Prière du R. P. Le Valois sur le renouvellement des vœux de Religion « Seigneur, donnez-Vous à moi comme je me donne à Vous » :

« Ah ! Seigneur, Vous disiez autrefois, que Vous aviez beaucoup pardonné à Marie-Madelaine, parce qu’elle Vous avait beaucoup aimé : mais il faut que nous confessions aujourd’hui, et que Vous nous pardonniez beaucoup ; et que si Vous nous pardonnez, ce n’est pas que nous Vous avons beaucoup aimé, mais parce que Vous nous aimez beaucoup Vous-même. Parlez, Seigneur, Verbe Eternel, adorable Parole du Père, faites-Vous entendre. Aussi bien, qui suis-je moi, cendre et poussière, pour parler devant Vous et si près de Vous ? Qui suis-je pour servir d’interprète à votre Cœur ? Il est tout brûlant d’amour et je suis tout de glace. Parlez donc Vous-même, ô mon Dieu, ou si Vous m’ordonnez de parler, pénétrez-moi de cet Amour dont Vous voulez que je parle : faites qu’il embrase mon cœur, qu’il éclaire mon esprit, que ce soit Lui qui s’exprime par ma bouche. Je confirme et je renouvelle de tout mon cœur, les vœux que j’ai faits à mon Dieu, pour Le servir à jamais en cette Congrégation, par obéissance, chasteté et pauvreté. Au Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il. Je n’ai rien de nouveau à Vous donner, ô mon Dieu, puisque je suis déjà toute à Vous, et qu’il y a longtemps que je m’y suis consacrée par les vœux que je Vous ai faits. Vous agréâtes la donation que je Vous fis alors de moi-même. Je la confirme aujourd’hui, Seigneur, et j’espère que Vous voudrez bien encore l’agréer. Je m’estime heureuse de l’avoir faite : si je ne l’avais pas faite ; je serais encore prête à la faire ; je la ferais, mon Dieu, je la ferais de tout mon cœur. Que n’ai-je acquis plus de sainteté depuis ma première profession, afin que le présent que je Vous fais en ce jour Vous fût plus agréable ! Du moins je Vous le fais avec plus de connaissance : je souhaite Vous le faire avec plus d’amour ; mais je Vous le fais, si je l’ose dire, avec tout l’amour qui m’est possible, puisque je Vous le fais de tout mon cœur. Je ne puis trop le répéter, c’est de tout mon cœur, ô mon Dieu, de tout mon cœur. Au reste, Seigneur, ce n’est point ici une pure cérémonie. C’est un dévouement du cœur, un dévouement sincère, un dévouement efficace, et dont Vous verrez les fruits ; un dévouement éternel, car je le confirme à jamais. Et Vous, mon Dieu, faites ce que Vous m’avez promis, comme je fais ce que Vous me demandez. Donnez-Vous à moi, comme je me donne à Vous ».

Ainsi soit-il.


R. P. Louis Le Valois (1639-1700) – Œuvres spirituelles du P. Le Valois « Exhortation sur le renouvellement des vœux de Religion », pages 410-411, 419-420, chez H.-L. Guérin et L.-F. Delatour, 1758

Louis-Le-Valois.jpg

Voir également du Révérend Père Louis Le Valois :
- La Prière du R. P. Louis Le Valois « Seigneur, j'irai au pied de Votre crèche pour connaître toute la profondeur de mes plaies »
- La Prière du R. P. Le Valois pour la Fête de la Pentecôte « Venez, Esprit-Saint, sanctifiez-moi comme Vous êtes Saint »
- La Prière du R. P. Le Valois sur le renouvellement des vœux de Religion « Seigneur, donnez-Vous à moi comme je me donne à Vous »